La fenêtre de l’Univers

 

This is the French edition of ”The window of the universe”.

 

 

“Une fille regarde la mer à travers la fenêtre de l’Univers. Que peut-elle bien voir?”.Ce livre d’images, qui dépeint la nature du Cambodge, s’inspire de magnifiques paysages. Regardons ces scènes à travers la fenêtre de l’Univers.

 

 

 

 

 

 

 

Translated by Roxane Cordisco from Belgium. She is the co-owner of Bookish Bazaar, the bookshop and café in Kampot, Cambodia. The picture book includes 18 pages.

Maintenant disponible au format Kindle, Amazon.

 

 

 

 

 ‘‘“La vieille dame aux fleurs roses’’
J’ai vu cette vieille dame en ville à de nombreuses reprises. Elle tire une grande charrette et récupère des bouteilles en plastique, des cartons et d’autres déchets afin de les revendre. 
 
J’ai ressenti le besoin de la dessiner telle qu’elle est. Elle m’a fait grande impression. Un jour, je lui ai donné un pourboire et j’ai été surpris par sa gentillesse et sa voix rauque. Elle n’est pas la seule à exercer ce métier. Il existe d’autres hommes, femmes et enfants qui font la même chose. 
 
Dans la peinture, j’ai remplacé les déchets par des fleurs roses. C’est peut être un fantasme , mais aussi une substitution que l’on peut s’octroyer dans le royaume de l’art. C’est une image qui m’est venue à l’esprit – ou peut être était-ce mon souhait? 
 
Nous nous habituons peu à peu à un tel monde, et ça en devient normal. Mais cela devient un monde étrange quand on y regarde de plus près. Et ce n’est pas seulement au Cambodge.  Les conditions sont parfois différentes mais les situations sont pareilles où que l’on soit. 
 
Lorsque j’étais enfant, j’étais certain que le monde deviendrait meilleur, mais à présent, le monde est tel qu’il est. Certes, il y a eu beaucoup d’améliorations, mais beaucoup de choses ont également empiré. Sans doute en connaissons nous la raison.